Je ne vis pas au Canada. Puis-je quand même soumettre une œuvre?

Les auteurs, autrices et artistes de n'importe quelle région du monde peuvent nous soumettre leurs œuvres.

Combien d'œuvres puis-je soumettre?*

Afin de donner de la visibilité à chaque auteur ou autrice, nous publions un maximum de deux textes par personne dans chaque numéro. Nous faisons une exception pour les triptyques, aussi longtemps que le triptyque dans son intégralité ne dépasse pas deux pages de format lettre ou A4.

Pour ce qui est des œuvres d'art visuel, nous évaluons l'espace à accorder à chaque artiste au cas par cas.

*Ces règles ne s'appliquent pas à notre équipe de collaborateurs et de collaboratrices réguliers.

Combien de fois par année puis-je soumettre des œuvres?*

Une personne peut être publiée au maximum deux fois par année civile.

*Ces règles ne s'appliquent pas à notre équipe de collaborateurs et de collaboratrices réguliers.

Qu'est-ce qu'une bio, et pourquoi dois-je vous en fournir une?

La bio n'est absolument pas un critère de sélection (nous insistons sur ce point), mais plutôt un moyen pour les lecteurs et lectrices de mieux vous connaître. Elle peut prendre plusieurs formes : celle d'une présentation de votre parcours en tant qu'auteur, autrice ou artiste, de vos publications antérieures, ou tout simplement, celle d'une description de votre démarche artistique, de ce que vous souhaitez transmettre comme message. 

Que signifie «précisez vos pronoms »?

Parmi nos auteurs, autrices et artistes figurent des personnes non binaires, dont l'identité de genre ne se situe pas dans le cadre du masculin ou du féminin. La langue doit donc s'adapter à la réalité de chacune de ces personnes. Nous nous efforçons de respecter les règles de la rédaction épicène et d'employer une formulation neutre afin de respecter l'identité de chaque personne, femme, non binaire ou homme. Nous vous invitons à consulter l'article de l'Office québécois de la langue française à ce propos.

Pourquoi ne laissez-vous aucune espace* avant le point d'interrogation ou le point d'exclamation?

Nous suivons les règles de typographie et de ponctuation en vigueur au Québec.

*Le terme «espace» est féminin dans ce contexte.

Quels sont les principaux critères d'acceptation d'un texte?

Nous recevons des textes extraordinaires et nous en sommes reconnaissantes. Notre but est de mettre en valeur le talent de chaque participant et participante de manière respectueuse et inclusive, tout en préservant la qualité littéraire du magazine afin que les lecteurs et lectrices se sentent également respectés. Donc, les textes que nous publions :

  • sont exempts de fautes de langue (orthographe, grammaire, syntaxe, etc.). Nous demandons à chaque personne de bien vouloir réviser méticuleusement son texte avant de nous le soumettre, afin de débusquer la moindre erreur. Il existe des logiciels de correction très performants qui peuvent être d'une grande aide. La petite équipe que nous formons ne dispose pas des ressources nécessaires pour apporter d'importantes corrections à des textes comportant un grand nombre d'erreurs. Ces textes ne peuvent malheureusement pas être acceptés, malgré tout leur potentiel.

  • sont cohérents, fluides et bien construits

  • ne contiennent aucun stéréotype discriminatoire (ex. cliché concernant une ethnie, discours méprisant au sujet du genre ou de l'orientation sexuelle d'une personne, grossophobie). 

  • abordent de manière directe et constante le thème de l'appel à textes auquel ils se rattachent.

Par ailleurs, nous tenons à préciser que le courriel qui accompagne le texte ou l'œuvre d'art visuel est tout aussi important que l'œuvre elle-même. Le petit message dans lequel vous nous faites coucou et nous présentez votre œuvre nous fait chaud au cœur et nous permet d'établir un premier contact avec vous. 

En quoi Soleil hirsute est-il non élitiste?

Le projet de Soleil hirsute s'articule entre autres autour des objectifs suivants :

  • mettre en valeur le talent d'auteurs, d'autrices et d'artistes émergents ou indépendants,

  • mettre en lumière l'histoire de personnes et de personnages marginalisés ou dont la voix n'est pas souvent entendue (ce qui exclut donc les personnages illustres, à l'exception des grands humanistes); et

  • traiter des enjeux de justice sociale.

Les œuvres que nous publions ne traitent pas forcément de justice sociale, mais tout au moins, elles ne vont pas à l'encontre de nos valeurs.

Acceptez-vous les traductions?

S'il s'agit d'un texte inédit écrit par vous dans une autre langue et traduit en français par une autre personne, merci de le préciser et d'inclure son nom (et toute autre information pertinente). Pour ce qui est de vos textes déjà publiés et traduits en français par la suite, veuillez vous assurer d'en détenir les droits d'auteur, ou d'avoir tout au moins l'autorisation de les traduire, avant de nous les soumettre.

Pourquoi n'ai-je pas reçu de réponse à mon courriel?

Merci de vérifier vos spams. Par ailleurs, les courriels que nous envoyons aux adresses free.fr sont rejetés. Merci de nous écrire à partir d'une autre adresse.

Pour le moment, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de répondre aux personnes dont les œuvres n'ont pas été retenues, et nous nous en excusons.